Exemple de sondage salariés par le CSE : guide pratique

Le CSE est l’instance unique représentative du personnel, obligatoire dans toutes les entreprises de plus de 50 salariés. Ses missions regroupent celles des anciennes instances représentatives du personnel (IRP). La variété des missions du CSE peut affecter la capacité des élus à bien représenter les attentes du personnel. Afin d’assurer ses missions au plus près de leurs besoins, réaliser des sondages des salariés peut donc être particulièrement instructif pour le CSE.

Ces sondages des salariés vont permettre de recueillir des informations sur les salariés et leurs souhaits. Les résultats de ces sondages permettront alors d’adapter les projets et les réclamations à porter pour les représentants du personnel. Encore faut-il savoir comme les mettre en œuvre !

Élus du CSE, suivez le guide pour réaliser des sondages des salariés.

sondage salarié par CSE

L’intérêt du sondage des salariés pour le CSE 

Dans notre article consacré à la satisfaction employé, nous constations que l’évolution du marché du travail avait modifié les attentes des salariés vis-à-vis de leur entreprise. Ainsi, comprendre quelles sont les envies et les besoins des salariés est une démarche importante pour l’employeur. Elle se réalise généralement par des questionnaires d’engagement des salariés.

Les attentes des salariés ont aussi logiquement évolué vis-à-vis de leurs représentants. C’est pourquoi les élus ont aussi intérêt à réaliser des sondages auprès des salariés pour mieux cibler leurs attentes. La qualité de vie au travail, la culture d’entreprise et les avantages qu’elle peut offrir, à travers notamment l’offre du CSE, sont désormais des critères importants de mesure de la satisfaction collaborateur.

Les élus du CSE doivent donc aussi s’en enquérir à travers des sondages des salariés.

Par ailleurs, le CSE doit entretenir un lien avec les collaborateurs pour communiquer sur ses actions et diffuser les informations essentielles. Le mandat des élus est d’une durée de 4 ans. Beaucoup de projets vont être menés durant cette période : négociations annuelles, contexte économique qui évolue, mise en place d’animations et de billetterie.

Sonder régulièrement les salariés sur différents aspects de la mission du CSE permet de mieux définir la stratégie à adopter à chacune des grandes étapes du mandat.

La réalisation de sondages des salariés permet aussi aux élus du CSE de montrer leur implication auprès des salariés. Ceux-ci sont alors plus mobilisés, voire plus enclins à fournir des informations qui amélioreront l’action des représentants du personnel.

En effet, comment bien représenter les salariéssi on ne sait pas ce qu’ils souhaitent vraiment ? Puis, comment vont-ils être satisfaits de leurs représentants s’ils n’ont pas le moyen d’exprimer leurs besoins ?

Les missions des élus du CSE, qui regroupent celles des anciennes IRP, sont variées et couvrent un large périmètre. Sonder les salariés doit donc se faire sur différentes thématiques pour pouvoir vérifier l’adéquation des projets et réclamations portées par les élus avec les attentes des salariés. On peut retenir deux grandes thématiques importantes pouvant faire l’objet de questions à poser aux salariés :

  • les relations avec l’employeur (conditions de travail, santé, sécurité, salaires, etc) ;
  • Les avantages sociaux (titres restaurant, animations, voyages, billetterie, chèques vacances, etc)

Si l’intérêt des sondages de salariés est donc élevé pour les élus du CSE, il est parfois difficile de savoir comment les réaliser. Il y a trois aspects importants : 

  1. le choix des questions à poser à ses collaborateurs,
  2. les outils de sondages à utiliser,
  3. le traitement des résultats.

À noter : L’analyse des résultats d’un sondage des salariés sur les conditions de travail pourrait être ensuite la base d’enquête plus poussée autour des risques psycho-sociaux (RPS). Toutefois ce type d’enquête sort du cadre du simple sondage.

Ce que dit la loi

Le CSE n’a pas besoin de l’autorisation de l’employeur pour réaliser un sondage auprès des salariés.

En revanche, elle est nécessaire si on veut utiliser le mail interne à l’entreprise pour informer les salariés de l’existence du sondage, ou pour toute autre communication.

Toutefois, selon les relations avec l’employeur, il est bon de communiquer à la DRH les questions soumises dans le sondage. Cela notamment si on demande l’autorisation d’envoi de mail en interne.

Attention

Lorsque le CSE réalise un sondage auprès des salariés, peu importe l’outil de sondage retenu, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) s’applique et il est donc obligatoire d’en respecter les principes. Ainsi vous devez obtenir l’autorisation pour un sondage, si vous traitez des données personnelles qui ne sont pas anonymisées.


Notre conseil : sauf cas particulier, privilégiez les sondages anonymisés.

Les questions à poser aux salariés

Il est possible de s’inspirer d’exemple de questionnaire de satisfaction des employés pour réaliser un sondage CSE aux salariés. Les modèles d’enquête de satisfaction interne sont nombreux, comme évoqué dans notre article sur la satisfaction des employés. Toutefois si le but est similaire, les élus du CSE n’ont pas nécessairement le besoin de comprendre tout à fait les mêmes éléments.

Les questions à poser aux salariés vont concerner : 

  • la représentation des salariés : afin de mieux cerner leurs réclamations autour des grands thèmes qui les préoccupent lors des NAO (salaires, congés, formation, primes, etc.) ;
  • la politique sociale et culturelle : afin de comprendre leurs attentes en termes d’animation, de billetterie, de voyages, ou encore de chèques-vacances ;

  • les choix budgétaires : certains arbitrages budgétaires doivent parfois être proposés en amont afin de s’assurer de l’adhésion du plus grand nombre des salariés ;

  • les conditions de travail : pour mesurer la qualité du climat social dans l’entreprise, à travers des questions autour de la qualité de vie au travail, des risques psycho-sociaux (RPS) ou encore la culture d’entreprise.

À noter

Les questions à poser sur les conditions de travail peuvent émaner directement du CSE comme des membres de la CSSCT, la Commission Santé Sécurité et Conditions de travail qui est une émanation du CSE. 

Même si les thèmes évoqués peuvent paraître étendus, les questions à poser dans le contenu du sondage doivent être précises. Il vaut mieux évier les questions trop larges et demander “que voulez-vous”. En effet, vous risquez au mieux pas de réponse, au pire des nombreuses demandes qui ne pourront pas être prises en compte, créant de la frustration.

Le questionnaire doit contenir une majorité de questions fermées (réponse par oui/non) ou à choix multiples, accompagnées de quelques questions ouvertes (champs pour la réponse) qui sont plus complexes à traiter.

Par exemple concernant les ASC (activités sociales et culturelles) du CSE, plutôt qu’une simple question ouverte, il faut interroger les loisirs des collaborateurs et de leur famille

  • Partez-vous en vacances en famille ?
  • Partez-vous en France, en Europe ou hors Europe ? 
  • Combien de fois êtes-vous partis en vacances cette année ? 
  • Pratiquez-vous une activité sportive en club ?
  • Si oui laquelle ?
  • Seriez-vous intéressé par une tombola annuelle ?
  • Participeriez-vous à un évènement festif professionnel entre collègue (“afterwork”) si votre CSE l’organisait ?
  • Participeriez-vous à un quizz si votre CSE l’organisait ?

Les outils de sondage de salariés

De nombreux outils de sondage, gratuits ou payants, existent désormais sur le marché pour vous permettre de réaliser un sondage des salariés. 

  • Vous pouvez les solliciter par email, si l’entreprise accepte que le CSE communique avec les salariés via mail. Toutefois, il vous faut garantir l’anonymat des ouvrants droits et ayants-droits répondant au sondage pour obtenir le plus de réponses possibles.
  • Vous pouvez utiliser des plateformes externes dédiées, les plus connues sont Google Form, Survey Monkey, ou encore Klaxoon. D’autres prestataires de sondage se sont désormais spécialisés dans les sondages CSE aux salariés.
  • Vous pouvez également administrer un sondage des salariés directement via votre site internet CSE (la plupart des prestataires de sites offrent en standard la possibilité de créer des sondages), ou à l’aide de vos propres outils de gestion du CSE. 

Si vous décidez de faire appel à un prestataire extérieur, une réunion préparatoire entre les élus doit être menée. Il s’agit de bien définir en amont les objectifs, les thématiques et le contenu du sondage pour s’assurer de la bonne mission de votre prestataire. Il pourra également vous apporter un accompagnement précieux pour l’analyse des résultats du sondage

L’analyse des résultats

Sonder les salariés peut permettre aux élus du CSE de mieux comprendre certaines informations sur le mode de vie des salariés, leurs habitudes de consommation de loisirs, de culture ou de vacances. Cela va permettre ensuite d'orienter la proposition d'activités sociales et culturelles (ASC) pour qu'elles soient adaptées à leur besoin.

Le sondage permet aussi, lorsqu’il est mené de manière régulière, de consulter les salariés sur un projet spécifique : négociations annuelles, projet de réorganisation, conditions de travail, climat social, etc. 

La phase d’administration et d’analyse des résultats est donc extrêmement importante. Le choix du bon outil pour les collecter doit donc être fait en concertation entre les élus avant de lancer le questionnaire. Au-delà d’une centaine de salariés, il parait difficile pour les élus d’analyser eux-mêmes les résultats, et il vaut mieux utiliser des outils extérieurs.


L’analyse des résultats du sondage devra permettre aux élus de mieux définir leur stratégie dans leur mission de délégation du personnel. Ils vont pouvoir être utilisés pour les propositions d’activités sociales et culturelles (ASC), les réclamations remontées à l’employeur ou tout simplement dans l’analyse des consultations qui sont soumises régulièrement aux réunions obligatoires du CSE.

cse guide
46 Partages
Tweetez
Partagez46
Partagez