Le chèque syndical est un dispositif existant dans certaines entreprises, dont Axa.

Emmanuel Macron voulaient le généraliser afin d’améliorer le dialogue social, mais cette idée a été retirée des ordonnances Macron du 22 septembre 2017, qui sont le fruit de la loi du 29 mars 2018

Elus, connaissez-vous ce dispositif, les raisons de la mise en place et du refus, ainsi que ses avantages et inconvénients ?

Chèque syndical

Définition du chèque syndical

Le chèque syndical est un titre de paiement émis par l’employeur au salarié chaque année qui peut l’utiliser pour le financement d’un syndicat de son choix sans obligation d’y adhérer. L’employeur est libre de déterminer le montant en concertation avec les syndicats.

Chèque syndical et Macron

Ce dispositif a été défendu par Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle de 2017.

En effet, le chèque syndical permet à chaque salarié d’apporter des ressources au syndicat de son choix et par la même occasion donner envie d’y adhérer. Son objectif est donc de le généraliser puisqu’il existe dans certaines entreprises, comme chez Axa.

Chèque syndical et CFDT

La CFDT est la seule organisation syndicale partisante du chèque syndical car ce dernier est un outil de proximité avec les salariés. 

Selon elle, un tel dispositif ne pousse pas pour autant à l’adhésion : par exemple, une personne,  qui n’a aucun contact avec un syndicat et à qui on ne lui propose pas adhérer a peu de chance de le faire par elle-même…

Chèque syndical chez Axa

Le chèque syndical est mis en place chez Axa dans les années 1990, où chaque année l’employeur émet à l’ensemble des salariés un chèque dont le montant varie selon le statut.

Ainsi, il est 46,10 € pour les non-cadres et de 54,90 € pour les cadres en 2014.

Suite à la réception de leur chèque, il appartient au salarié de le remettre au syndicat de leur choix qui pourra ensuite le monétiser.

Pourquoi le gouvernement voulait-il le mettre en place ? 

A la suite de concertations avec les organisations syndicales, il a été constaté qu’elles n’étaient pas du tout favorables.

Dans ces conditions, la généralisation de ce mode de financement a été abandonnée.

Pourquoi cela a échoué ?

Toutes les organisations syndicales, sauf la CFDT, estiment que ce dispositif s’éloigne de la conception du syndicalisme de militants. Pour elle, ce dispositif est la transformation du syndicalisme en un syndicalisme de services.

Avantages et inconvénients du dispositif

Ce dispositif reçoit des avantages et des inconvénients qu'il nous apparaît opportun de lister. Les voici !

Dispositif du chèque syndical

Avantages

Inconvénients

Impliquer les salariés


Mettre en avant la position du syndicat qui reçoit le financement


Aider les syndicats sur le terrain

Evolution du syndicalisme en faisant un syndicalisme de services


Inciter les salariés à adhérer

Et vous qu'en pensez vous ? Dites le nous en commentaire.

Laisser un commentaire