Massage en entreprise : une bonne activité pour vos salariés ?

Avec l’augmentation du stress et du télétravail, les ateliers de massage en entreprise sont de plus en plus courants. Proposés directement par les RH comme mesure de qualité de vie au travail ou par le CSE comme un avantage, le massage en entreprise est une solution intéressante pour lutter contre les effets du stress et les problèmes posturaux.

Il existe plusieurs formes de massages adaptés aux conditions de travail en entreprise. Massage assis en entreprise, techniques d’auto-massage en entreprise ou encore massage sur table en entreprise.

Découvrez comment proposer des ateliers de massage en entreprise et pourquoi le massage en entreprise est-il si en vogue ?

types de massages en entreprise proposer

Pourquoi proposer un atelier de massage à vos collaborateurs ?

Avec la montée en puissance des thèmes liés à la qualité de vie au travail, beaucoup d’entreprises et de CSE cherchent à proposer des prestations qui améliorent l’environnement de travail des collaborateurs. Le massage en entreprise fait partie de ces activités que l’on peut aisément proposer. Il apporte détente et bien-être aux salariés, mais aussi une meilleure performance à l’employeur !

Pourquoi masser peut aider les salariés ?

De plus en plus de prestataires réalisent des interventions massage en entreprise. À ce titre, le massage assis en entreprise rencontre un grand succès. Les massages, mais aussi d’autres pratiques associées comme la sophrologie en entreprise sont de plus en plus couramment proposés par les employeurs ou les CSE. 

Ces pratiques ont de nombreux bienfaits :

  • elles améliorent la posture en tentant compte de l’ergonomie du poste de travail, 
  • elles réduisent le stress,
  • elles permettent un meilleur sommeil,
  • elles aident à une meilleure concentration.

Améliorer la posture de travail

Les massages sont une idée d’activités à proposer aux salariés pour améliorer la qualité de vie au travail. Sur l’heure de la pause déjeuner, cela permet de pouvoir bénéficier, parfois à un tarif avantageux s’il a été négocié, d'une prestation détente et bien-être directement sur son lieu de travail.

Mais cela apporte également deux grands bénéfices aux salariés, qui se répercutent sur leur performance au travail pour l’entreprise. 

Le massage permet d’abord de réduire les risques de troubles musculo-squelettiques, liées à une posture de travail. Que celle-ci soit sur une chaine de production avec des gestes répétés et potentiellement risqués ou assis devant un bureau, elle engendre nécessairement des tensions physiques pouvant se transformer en douleur chronique. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, être assis plusieurs heures par jour sur une chaise derrière un ordinateur est particulièrement mauvais pour la santé et peut aussi générer des TMS. Le mal de dos est considéré comme le mal du siècle et cela n’est pas pour rien. Avec l’augmentation du télétravail, depuis la crise sanitaire de 2020, il s’est même considérablement amplifié ! 

Pour contrer cela de plus en plus d’entreprises proposent des bureaux ergonomiques, permettant de travailler debout pour quelques heures. Une autre solution pour soulager ces douleurs posturales, est le massage, technique douce et non invasive particulièrement adaptée.

Les ateliers de massage en entreprise permettent de se reconnecter aux sensations de son corps et d’avoir des clés pour améliorer naturellement sa posture de travail, tout en soulageant les tensions physiques accumulées. Les massages en entreprise permettent de soulager les douleurs dorsales et cervicales et de limiter les douleurs chroniques.

Besoin de trouver un prestataire pour votre CSE ? Ou Challenger les prix de votre fournisseur actuel ?

Service 100% Gratuit & Rapide

Évacuer le stress et les tensions 

L’autre avantage du massage, c’est que c’est une pratique rapide et efficace pour évacuer le stress et apporter de la détente, favorisant une meilleure concentration ! 

Différents types de massages peuvent être proposés en entreprise pour s’adapter aux contraintes du lieu de travail. Les massages assis en entreprises, appelés aussi massages “Amma assis” sont pour cette raison très en vogue. Ils sont relativement courts (entre 15 et 20 minutes), se réalisent assis et habillés, sans huile et ils utilisent des points d'acupression le long des méridiens (lignes d’énergie traversant le corps selon la médecine chinoise). Ils apportent une véritable décontraction musculaire et un moment de relaxation profonde permettant d’évacuer le stress et les tensions, pour un regain d’énergie et une meilleure concentration.

Proposer ce genre d’atelier de massage en entreprise peut aussi être l’occasion pour l’employeur et les élus de communiquer sur les bonnes pratiques en termes de qualité de vie au travail. En proposant des interventions massage en entreprise ou en formant à l’auto-massage en entreprise, c’est l’occasion de passer aussi des messages sur la gestion du stress, l’importance des pauses et de la déconnexion.

Proposer des massages en entreprise n’est donc pas qu’un avantage collaborateur, qui a l’avantage d’être très apprécié des salariés, mais c’est aussi un gain de productivité pour l’entreprise.

Quels types de massages en entreprise proposer ?

Forcément, puisqu’il est réalisé sur le lieu de travail, le type de massage en entreprise proposé doit être adapté aux contraintes du milieu professionnel. 

D’abord sur la durée. Combien de temps dure un massage en entreprise ? Toutes les durées sont possibles, mais il faut privilégier un format relativement court, ne dépassant pas 30 minutes, car il est généralement réalisé pendant les pauses légales comme la pause déjeuner. Même si l’entreprise est constituée majoritairement de cadre au forfait, un massage d’une heure serait trop long. 

Pourquoi le massage en entreprise doit être adapté ?

Il existe de nombreux types de massages adaptés au contexte du massage en entreprise. Les massages les plus couramment proposés et adaptés à l’entreprise sont :

  • le massage amma assis : s’effectue assis et habillé sur une chaise spéciale et active différents points d’acupression répartis dans les zones habituellement les plus tendues (trapèze, dos, nuque, bras, mains et têtes) ;
  • le massage shiatsu : se réalise allongé sur un futon, habillé et consiste en plusieurs techniques mélangeant des étirements, des mobilisations articulaires et des pressions de différents points du corps ;
  • la sophrologie : permet d’associer au massage des techniques de sophrologie en entreprise, basée sur des exercices de prise de conscience corporelle, de respiration et de visualisation pour réduire le stress ;
  • la réflexologie plantaire : c’est un massage qui utilise différents points sur la plante des pieds pour stimuler les nerfs, soulager de nombreux maux et activer la circulation sanguine ;
  • le kobido : originaire du Japon, c’est un massage facial qui apporte une profonde relaxation des muscles et une amélioration de la circulation énergétique.

Comment choisir entre un massage assis ou sur table ? 

Cela dépendra du temps dont dispose les salariés pour faire leur massage sur leur lieu de travail. 

Le massage assis en entreprise est le plus plébiscité, car il a avantage d'être plus rapide (durée entre 15 et 20 minutes) et ne demande pas de temps de préparation poussé. 

Si l’on choisit un massage sur table en entreprise, il est possible malgré tout de le pratiquer habillé comme avec le massage shiatsu. Il pourra alors aller jusqu’à une durée de 30 minutes. Cette durée est préférable, parce qu'au-delà on prend le risque qu’aucun salarié ne puisse faire une pause suffisante pour utiliser ces prestations de massages proposés par l’entreprise ou le CSE. 

Il est également possible d’organiser des ateliers massages en entreprise qui formeront les salariés aux gestes d’auto-massage en entreprise que l’on peut ensuite pratiquer régulièrement depuis son poste de travail.

Comme tout avantage collaborateur, il faut choisir ce qui sera le plus plébiscité par les salariés. Pour cela il ne faut pas hésitez à faire un sondage ou à analyser les réservations effectuées après avoir proposé différents types de massages en entreprise.

Comment proposer des massages en entreprise ?

Des conditions logistiques indispensables

C’est une activité bénéfique pour les salariés comme pour l’entreprise qui est en plus très appréciée par les collaborateurs. 

Pour autant, elle demande la mise en œuvre de certaines conditions nécessaires : 

  • elle nécessite la mise à disposition d’un local ou d’une salle permettant d’avoir une certaine intimité pour les praticiens comme les collaborateurs ;
  • elle doit être proposée sur des temps précis, idéalement sur des horaires de pauses en dehors des horaires de travail ;
  • les différentes interventions massage dans l’entreprise doivent se faire habillé et sans huile (pour éviter l’obligation de prendre une douche par exemple).

À qui faire appel ?

Il existe différentes sociétés qui se sont spécialisées dans les interventions de massage en entreprise. Certains organismes de conseil et de formation en qualité de vie au travail peuvent proposer la mise en place de massages en entreprise et d’autres ateliers autour du bien-être. 

Les prestataires spécialisés que l’on peut citer : 

Besoin d'une formation CSE / SSCT ? Billetterie ? Compte rendu ? Autres ?

Attention

Attention, le métier de masseur bien-être n’est pas règlementé en France. Il n’y a pas de certification professionnelle spécifique, en dehors de quelques écoles réputées et fédérations professionnelles. Pour sélectionner un prestataire le mieux est de consulter le niveau de qualification de ses masseurs, mais aussi ses références !

Massage en entreprise, le tarif

Le tarif va dépendre de la durée et du type de massage choisi. Pour un massage en entreprise, le tarif tourne généralement autour de 50/60€ l’heure et peut être négocié sous forme d’un tarif groupe. 

Certaines entreprises fixent un tarif avec le praticien tout en finançant ensuite une partie du prix par salarié, pour alléger la note du collaborateur qui se fait masser. 

D’autres fixent des tarifs à la journée de travail si la prestation n’est pas récurrente et fait ponctuellement l’objet d’un atelier massage sur une journée par mois par exemple.

Employeur ou élus, vous avez désormais toutes les informations en main pour proposer des massages en entreprise à vos salariés, pour une meilleure qualité de vie au travail. 

Nos autres articles

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez