CSE-Guide.fr : site dédié aux représentants du personnel Forums Un forum dédié aux élus du CSE. + de 300 Questions posées Une entreprise est-elle en droit de ne pas accepter la désignation d’un secrétaire du CSE ?

  • Ce sujet contient 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Frédéric Aouate, le il y a 1 année et 1 mois.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #9363 Répondre
    Laurent
    Invité

    Bonjour,

    Une entreprise est-elle en droit de ne pas accepter la désignation d’un secrétaire du CSE dument élu pour « raisons de service », ou au motif que celui-ci est en charge d’une mission stratégique pour l’entreprise ?
    Dispose-t-elle de moyens pour s’opposer à cette désignation?
    merci de vos réponses,

    #9883 Répondre
    Virginie
    Modérateur

    Bonjour,
    Le contentieux de la désignation du secrétaire du CE (maintenant du CSE) relève de la compétence du tribunal de grande instance (TGI), qui peut être saisi en référé s’il faut prendre une décision d’urgence (TGI Caen, 10 avr. 1979, CCF c/ Meding et Gouverneur ; Rép. min. no 17.729, JOANQ 1er févr. 1971, p. 2279 et confirmé CA Versailles, ch. mixte, 20 juill. 1986, Richebois c/ Gilly).
    Donc, à mon sens, l’entreprise, par l’intermédiaire de l’employeur qui préside le CSE, dispose d’un recours pour s’opposer à cette désignation.
    En espérant vous avoir éclairé,

    #10403 Répondre
    Frédéric Aouate
    Invité

    Bonjour,

    Je ne vois pas à quel titre l’employeur, même s’il est bien président du CSE, pourrait s’opposer à la désignation de tel ou te secrétaire. A partir du moment où le salarié a été élu en tant que membre du comité social et économique, rien ne lui interdit de devenir secrétaire du CSE.
    D’après le code du travail, le secrétaire est chargé d’établir, avec le président, l’ordre du jour et de rédiger les PV. En quoi, le fait de mener une mission stratégique pour l’entreprise pourrait s’opposer à l’exercice de ces missions. D’ailleurs, ça veut dire quoi une mission stratégique ?
    En tant que président, l’employeur a droit de vote pour la désignation des membres du bureau. Il vote comme les autres titulaires mais ne peut pas s’opposer au résultat du vote.
    A mon avis, une contestation devant le tribunal de grande instance est vouée à l’échec.
    Bien cordialement
    Frédéric Aouate
    Guide CSE, Editions Législatives

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : Une entreprise est-elle en droit de ne pas accepter la désignation d’un secrétaire du CSE ?
Vos informations: