#2339
Ulrich.B
Invité

bonjour mirco, je suis quasi sur que les représentants du personnel sont soumis à une obligation de confidentialité et de discrétion envers l’employeur pour les informations concernant l’entreprise.
Concernant des problèmes remontés par des salariés à un élu au CSE, il n’a pas d’obligation de confidentialité, à moins de préciser la confidentialité des échanges ou l’anonymat de la demande. En général, un représentant du personnel va garder les demandes confidentielles en essayant d’y remédier. Bien à vous. Ulrich