#15017
ISISBIS
Invité

Si c’est votre employeur qui vous demande d’être à l’écoute de vos collègues, vous n’êtes pas sur vos heures de délégation mais bien en situation de travail (du moins pour moi); et vos heures de délégation continuent à se cumuler d’un mois sur l’autre tant que vous ne les prenez pas.
Je n’ai eu aucune réponse sur ma question initiale mais après réflexion, je suis arrivé aux constats suivants :
l’employeur déclare les heures de chômage ; les heures de délégation sont considérées et payées comme des heures de travail effectif ; donc, les heures de délégation prises viennent en déduction du nombre d’heures de chômage partiel